Aller au contenu

Comment lutter contre les moisissures au niveau des fenêtres durant l’hiver ?

Comment traiter les moisissures de vos fenêtres en hiver ?

Avec les mois d’hiver qui approchent à grands pas, il est essentiel d’être proactif pour garder votre maison sans moisissure. Les moisissures se prolifèrent généralement partout où l’humidité est importante, y compris aux bords des fenêtres. Cet article vous donnera quelques conseils pour empêcher les moisissures de se développer dans vos fenêtres cet hiver.

Ventilation et lumière pour éviter les moisissures

Assurez-vous que les bords de vos fenêtres sont bien ventilés. Pour ce faire, installez des ventilateurs près des espaces ouverts et ouvrez vos fenêtres les jours de chaleur pour laisser entrer de l’air frais.

Laisser les stores fermés peut augmenter le risque de prolifération de moisissures en stoppant le passage des rayons solaires, ce qui favorise la croissance des moisissures. Vous pouvez dans ce cas opter pour des films anti-UV ou vitres fumées qui seront installés par votre vitrier professionnel.

Nettoyer pour éviter la prolifération des moisissures

Nettoyez régulièrement les surfaces vitres et les coins de vos fenêtres à l’aide d’un spray ou d’une solution antibactérienne. Comme nous l’avons noté ci-dessus, l’humidité accélère la formation des spores de moisissure. Un nettoyage régulier des vitres réduira ces spores et le risque de moisissure. Cette méthode peut être réalisée par vos soins, mais si les moisissures ont déjà envahi tous les compartiments de la fenêtre, nous vous conseillons de faire intervenir un vitrier pour y remédier.

Limitez la condensation au niveau des vitres pour éviter les moisissures

Supposons que vous n’ayez pas de ventilation chez vous ou que vous ne puissiez pas garder vos fenêtres ouvertes pour une raison quelconque. Dans ce cas, il est essentiel de faire attention à la condensation qui se crée autour de vos fenêtres durant les mois les plus froids, car elle booste l’évolution de moisissures à cause des niveaux d’humidité élevés.

Veillez à aérer régulièrement votre maison. Les fenêtres accumulent de l’humidité qui peut entraîner la formation de moisissures si elles ne sont pas correctement aérées.

Les appareils de ventilation peuvent prévenir les moisissures

Si vous vous avez des baies vitrées qui ne sont amovibles, envisagez d’investir dans une hotte aspirante qui peut aider à ventiler l’air humide des zones les plus susceptibles de l’accumuler. Cette astuce permet de réduire le taux d’humidité dans ces espaces sans ouvertures vitrées.

Entretien des cadres de fenêtres

Veillez à ce que les cadres des fenêtres soient en bon état et que les fissures soient comblées afin d’éviter les fuites et l’humidité à l’intérieur. S’il y a déjà de la moisissure autour de vos fenêtres, nettoyez-la dès que possible à l’aide d’une solution antibactérienne afin de limiter sa propagation.

La moisissure peut endommager les fenêtres et constituer un danger pour la santé (surtout pour les personnes souffrant de problèmes respiratoires comme l’asthme). Dans ce cas, il faut absolument prévenir que guérir, et checker vos fenêtres pendant et surtout avant la saison hivernale, lorsque la moisissure est susceptible de se former, est la solution idéale de le bloquer.

Si vos fenêtres ont besoin d’être réparées pour éviter les infiltrations d’eau, n’hésitez pas à contacter un vitrier près de chez vous, à condition qu’il soit compétent, disponible et notamment pas cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.